S'inspirer de Philippe Rissetto

S’inspirer Tome 6 de Philippe Rissetto

S’inspirer est un livre magazine dirigé et écrit par Philippe Rissetto. On part en direction de 4 destinations : le sud de la France, à Saint-Paul-de-Vence, Bordeaux,  Marrakech et l’Italie. Quatre familles / couples nous invitent à découvrir leur maison, leur décoration et leur travail.

S’inspirer est disponible aux Editions e-mag DECO.

Mon avis sur S’inspirer Tome 6

Ce beau livre nous partage des idées de décoration et d’habitation. Des idées qui nous font clairement voyager par leur destination mais surtout par la créativité de ces couples, qui ont su apprécier les bijoux de leur paysage tout en intégrant une note de folie. Ces propriétaires sont tous des spécialistes de l’art décoratif et ont développé des objets du quotidien ou des carreaux ciment. Leur habitation est la preuve de leur passion.

 

De la décoration apaisante

Let’s keep dreaming & creating

Avant de s’immiscer dans ces 4 vies, Philippe Rissetto introduit une présentation reposante, relaxante. Le style d’écriture s’aventure merveilleusement à la quiétude et au repos de ces maisons au design parfois coloré.

Une invitation délicieuse qui dévoile juste ce qu’il faut pour adoucir notre regard et le poser sur les quelques éléments qui font la différence. La décoration de ces maisons est peu chargée. Elle est parfois blanche et nous laisse rêveur par des souvenirs d’enfance. Elle est parfois colorée de manière foncée et nous bouscule délicatement dans notre routine décorative impersonnelle.

La lecture se fait aussi subtilement. On se laisse envahir par chacune de ces maisons en essayant de s’y transporter mais surtout en essayant de calquer ou de s’inspirer de ces éléments muraux, tels que « Keep dreaming », des panières ou des chaises. Ainsi, la créativité est poussée pour prouver qu’un objet n’est pas dû à sa fonction initiale de s’assoir ou de ranger, si ce n’est qu’il peut dévoiler de nombreuses fonctions secondaires qui nous laissent perplexes.

Les carreaux

Ce que j’ai le plus aimé est l’usage des carreaux dans deux des maisons. Cela apporte une originalité certaine comparé au parquet traditionnel. Le petit hic est qu’il faut pouvoir apprécier cette extravagance sur du long terme. C’est pourquoi dans l’une des maison, les carreaux sont foncés et dédiés principalement à un hall et à la salle de bains. Comparé à l’autre maison où l’on retrouve ces couleurs éclatantes disposées ici et là et qui nous rappellent la tendance pop.

Quand et où le lire ?

A le lire chez soi sur son canapé accompagné d’un bon verre de vin ou un cappuccino.

Pour retrouver la photo, c’est sur Un Livre, Un Café

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.