Pourquoi certains écrivains prennent-ils un nom de plume ?

De nombreux écrivaines et écrivains ont adopté un nom d’emprunt ou un nom de plume pour publier leurs œuvres. On peut, ainsi, citer facilement Molière ou Voltaire. Cependant, saurez-vous reconnaître qui se cache sous les pseudonymes suivant ?

Pourquoi utiliser un nom de plume ? 

Lorsque l’on pense pseudonyme, on pense anonymat mais pourquoi ?

La famille

Tout d’abord, parce que l’on a envie de garder son jardin secret, de protéger sa famille des conséquences d’une publication publique. Prenons Françoise Sagan, de son vrai nom Quoirez. Son père désirait protéger le nom de sa famille et donc de son image lorsque Françoise Sagan, âgée de 18 ans, voit son livre publié (Bonjour Tristesse).

Et puis, il y a ceux qui renient catégoriquement leur nom paternel ou tout simplement qui n’aiment pas leur nom. Nous pouvons nommer Marguerite Duras.

Le travail

Egalement, il se peut que notre profession colle difficilement au métier d’écrivain. En effet, si par exemple nous sommes diplomates ou gérants(es) d’entreprise, peut-être que nous ne souhaitons pas lier notre publication à notre personne, pour des questions de propos, de points de vue tranchants, d’image controversée…  Par exemple, cela pourrait être un gérant d’entreprise dans le digital qui aimerait publier un roman érotique.

Nous pouvons citer en personnage connu Pierre-Jean Remy.

Toujours dans le thème de la profession, il y a aussi celles ou ceux qui pensent que l’écriture ne pourrait pas être leur gagne-pain et qu’ils ont besoin de leur travail pour avoir un salaire stable. La question de l’anonymat se pose également. En effet, il est important de penser aux conséquences de nos dires pour l’avenir. Quels seront les impacts sur mon travail actuel ? Et ceux sur mon prochain job ? En faisant une recherche de votre nom sur Google, les recruteurs peuvent voir votre oeuvre et se faire une idée de vous (positive comme négative). La conséquence : gagner ou perdre des occasions de changer de travail.

Bien entendu, il existe de nombreuses autres raisons qui expliquent l’utilisation d’un nom de plume mais la liste serait bien trop longue pour les énumérer.

Savez-vous quels étaient les vrais prénoms / noms de ces écrivains

  • Noms d'emprunt
  • Réels noms

  • Molière,
  • Céline,
  • Emile Ajar,
  • Fançoise Sagan,
  • Guillaume Apollinaire,
  • Colette,
  • Marguerite Duras,
  • George Sand,
  • Marguerite Yourcenar
  • Jean-Baptiste Poquelin
  • Louis-Ferdinand Céline
  • Romain Gary
  • Françoise Quoirez
  • Wilhelm Apollinaris de Kostrowitzky
  • Sidonie-Gabrielle Colette
  • Marguerite Donnadieu
  • Amantine Aurore Lucile Dupin
  • Marguerite Antoinette Jeanne Marie Ghislaine Cleenewerck de Crayencour
  • Et vous, quels sont ceux que vous connaissez ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.