La Mythologie Viking est un livre écrit par Neil Gaiman. Mythologie viking ou nordique ou scandinave ? Peu importe, l’auteur britannique nous plonge directement dans les contes de ces différents dieux scandinaves qui ont émoustillés des générations de populations nordiques ! Odin, Thor, Loki, Freya… Comprenons leur histoire !

La Mythologie Vikinget si on en discutait ?

Qu’apprenons-nous de la mythologie viking ? Car après tout, ils nous fascinent eux aussi. Il n’existe pas que les dieux grecs ou romains ! Non, et certains films, séries, BD… nous le démontrent. Dans ce livre, nous sommes progressivement bercés par l’histoire du père des dieux qu’est Odin, par la puissance de Thor avec son marteau Mjollnir ou par Loki et sa ruse. Découvrons ensemble comment sont nés ces dieux et comment ils vont mourir.

Les personnages clés : Odin, Thor et Loki

Trois personnages sont mis à l’honneur au début du livre de Neil Gaiman : Odin, Thor et Loki. Tous les trois seront les personnages qui feront vibrer les nouvelles de cette mythologie des vikings.

Odin est le père des dieux. Il est le fils de Buri, l’ancêtre des dieux, et de Bestla, fille d’un géant. Il est l’un des plus persévérants et dès qu’il veut quelque chose il l’obtient. Il veut connaître la science des runes alors il se sacrifiera en se suspendant à l’arbre puissant, l’Yggdrasil. Neuf jours passèrent (9 mondes), Odin était proche de la mort quand la corde se brisa. Son sacrifice avait payé et il reçut cette science. Il sacrifiera également un oeil pour obtenir la sagesse. Accompagné de ses deux corbeaux, Huginn (Pensée) et Muninn (Souvenir), ils lui apportent les nouvelles des mondes. Il est également connu pour être un voyageur déguisé sous sa cape et son chapeau. Enfin, Odin mange avec les valeureux combattants au Valhalla, où ils ne cesseront de manger, boire, festoyer et combattre pour se préparer au Ragnarok.

Thor est le fils d’Odin. Il est le faiseur de tonnerre. Thor est direct et bon. Il est roux, massif et possède une force inmesurable. Il est le plus fort de tous les dieux. Il possède deux objets de force : sa ceinture, Megingjord, et son marteau au court manche, Mjollnir. Il est le défenseur de la demeure des dieux, Asgard et de Midgard. Souvent, Thor donne la sensation d’être l’homme fort et moins malin.

Loki est un frère de sang d’Odin et l’ami de Thor (qu’il trahira). Il est rusé, malin et est connu pour ses stratèges. Il est parfois du camps des dieux, parfois non. Il sème le trouble et engendre de vives colères auprès des dieux, qui ne manquent pas de vouloir le tuer. Tout cela naît de la noirceur qui est au fond de lui, provoquée par la colère, la jalousie et le désir.

Maintenant que nous connaissons ces personnages principaux, comprenons comment est né leur monde.

Avant le commencement et le Ragnarok

Comme toute vie, il y a une naissance et une mort. Les dieux scandinaves n’en sont pas épargnés et leur naissance peut s’avérer très compliqué et longue. Se battre pour rester en vie, se battre pour avoir le pouvoir. Odin et ses deux frères tuèrent le géant Ymir pour que le monde se créa, sans cela ils seraient bloqués à vie. Du sang de ce géant, Odin et ses frères firent la terre avec la chair, les montagnes avec les os, le sable, les graviers, les rochers et les cailloux avec les dents et les os fragmentés, les mers avec le sang et la sueur d’Ymir, et enfin le ciel avec l’intérieur du crâne du géant. Quant aux étoiles, ce sont les étincelles des feux de Muspell, et aux nuages, les morceaux de cervelle du géant.

Par la suite, se créa le frêne le plus puissant, Yggdrasil, au centre des neufs mondes. Asgard est le lieu de demeure d’Odin et des dieux.

Ragnarok, la fin des dieux. Les dieux vécurent, les dieux moururent. Cela commence par un long hiver (fimbulwinter). On peut lier cette fin à la fameuse réplique « Winter is coming » de Game Of Thrones, où un long hiver froid engendra des batailles et un semblant de fin. Le soleil et la lune s’évaporeront. Le brouillard règnera. Les tremblements de terre et les séismes débuteront. Les espèces les plus souterraines, les plus cachées se dévoileront. Le loup, Fenrir, le serpent, Midgard, les ténèbres, Surt… Odin, meurt. Thor meurt.Le monde sera calciné par les flammes de Surt. Deux personnes se cachent en sécurité dans le frêne Yggdrasil, la femme se nommant Vie et l’homme, Désir de Vie. De ces personnes naîtront l’humanité. Certains dieux reviendront, tels que Odin, dans l’Idavoll, ancien emplacement d’Asgard. Balder et Magni, fils de Thor, trouveront des pièces représentant cette vie passée et les réuniront toutes afin d’avancer la première pièce de ce jeu.

La série Viking : représente-elle la mythologie des vikings ?

Ce qui m’a lancé dans l’intérêt de la mythologie des vikings / mythologie nordique, c’est tout d’abord la série Vikings. Une série « historique » (tirant de quelques éléments véridiques), qui dévoile une vie de guerriers et d’aventuriers nordiques située entre le VIIIème et XIXème siècle.

Tout tourne autour du personnage de Ragnar Lodbrok. Bien qu’il semble avoir vécu, il reste étonnant de constater que le nom Ragnar rappelle la destinée finale des dieux d’Asgard : Ragnarok. N’est-il pas un hasard que Floki, le constructeur des navires, fou, envieux, jalousant et adorateur des dieux porte le nom du même dieu, Loki, le sournois et dieu envieux ? N’est-il pas vrai que Floki trompe et se rapproche de Ragnar afin de lui fournir ce qu’il y a de mieux ?

Le créateur de Vikings, Michael Hirst, dévoile avec ses auteurs une histoire proche de celle de la mythologie des vikings. En effet, nous voyons Ragnar (Odin ?) évoluait tout au long des saisons : il devient plus rusé, plus sournois, plus sage. Cette sagesse se dévoile au travers ses décisions guerrières. Il sait être patient et savoir la bonne technique pour anéantir ses ennemis. Il voyage beaucoup car il est curieux tout comme Odin. Le roi de Kattegat ne veut-il pas mettre, soit disant, fin à sa vie en se pendant à un arbre solide, tout comme Odin pour obtenir la science des runes ?

Ragnar engendre des enfants, dont Bjorn (Thor ?). Ce premier enfant est nommé côtes de fer car il est puissant au combat. Il manie incroyablement son épée (Mjollnir ?) et sait se protéger avec son bouclier (la ceinture Megingjord ?). Il protège en tout temps sa ville Kattegat (Asgard ?) des invasions étrangères. Bjorn maintient, avec ses frères, la mémoire du grand et fameux Ragnar, décédé glorieusement et amené au Valhalla par les Valkyries.

Après la mort de Ragnar, tout se déchaîne. La vie va prendre fin. Le destin final des dieux prend fin. Ragnar décuple sa puissance et commence à semer (involontairement) le chaos : les frères veulent prendre le pouvoir et veulent s’entretuer, tout comme le début du Ragnarok où les frères bataillent contre les frères, où les soeurs luttent contre les soeurs afin de tous s’entretuer. Des clans se forment. Le Ragnarok a sonné. Ragnar a sonné. La mort ne peut être que l’issue avant de renaître.

Quand et où le lire ?

A la montagne, où vous pourrez prendre de la hauteur sur les paysages humains. Prenez-vous pour une déesse/un dieu ;). Ou sinon, direction les pays nordiques afin de retrouver la culture viking, la culture scandinave et vous laissez bercer par cet environnement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.