Livre la chartreuse de parme stendhal

La Chartreuse de Parme de Stendhal

La Chartreuse de Parme est un livre écrit par Stendhal au XIXème siècle. Tout commence à Milan en Italie, où l’on conte l’arrivée de Bonaparte et de son armée. A ses 16 ans, Fabrice del Dongo rejoint, à Waterloo, l’armée napoléonienne. Blessé, il se réfugie et rencontre très vite celle qui deviendra l’amour de sa vie, Clélia. La Chartreuse de Parme est un livre à la fois historique, sentimental et spirituel.

Et si on discutait de La Chartreuse de Parme

Quelques faits

Intéressons-nous à quelques anecdotes qui ont créé ce livre classique :

  • 52 jours, 7 semaines

C’est en 52 jours soit environ 7 semaines que La Chartreuse de Parme fut écrit. Autant le dire, ce fut très rapide. Si rapide, que certains soulevèrent la question de cette fin de roman, qui paraissait être ‘bâclée’.

  • La ville de Parme

Pourquoi Stendhal a choisi l’Italie ? Pourquoi Parme ? Tout simplement pour des raisons politiques. Parme était à l’époque un duché, qui politiquement parlant était le moins dangereux. Stendhal pouvait ainsi écrire plus librement son histoire de La Chartreuse de Parme sans avoir à se soucier des conséquences réelles/directes.

Un roman qui rappelle un certain Machiavel

Dans ce roman classique, on dépeint l’Italie comme elle était avec des usages qui semblaient correspondre à… une toute autre époque. En effet, nous ne sommes pas directement dans le Parme de 1838 mais plutôt dans une Italie de la Renaissance. Et pourtant, l’histoire se passa à l’époque de Stendhal.

Tous ces jeux de poison, de sang, nous rappellent indirectement les Borgia, une famille puissante et espagnole qui a vécu principalement à Rome. Ils étaient plus connus pour leur soif de pouvoir et leurs empoisonnements. D’ailleurs, Machiavel s’inspirera beaucoup de César Borgia pour son livre Le Prince. Un livre auquel Balzac soulignera l’analogie avec La Chartreuse de Parme. Cette comparaison dénote que ce roman est une belle démonstration de stratégie politique fine et terriblement diabolique. Tout y est pour devenir un parfait courtisan !

Quand et où le lire ?

A Parme bien entendu ou dans le plus proche restaurant italien de chez vous.

Pour retrouver la photo, c’est sur Un Livre, Un Café

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.