auberge espagnole expression

D’où vient l’expression ‘une auberge espagnole’ ?

Avouons-le, nous utilisons l’expression ‘auberge espagnole’ un peu n’importe comment et sans savoir la réelle définition. Avec le film ‘Auberge Espagnole’, où Romain Duris y joue, on s’amuse à définir nos voyages en Espagne comme étant une auberge espagnole. Mais d’où vient réellement cette expression ? Vient-elle d’Espagne ?

Signification d’une auberge espagnole

Le premier vrai sens signifiait que l’on ne trouvait dans un lieu défini que ce qu’on avait apporté avec soi.

Le second sens est un dérivé du premier où l’on rencontre n’importe qui et/ou n’importe quoi.

Exemple : ‘Cette épicerie est une vraie auberge espagnole’ 

Origine de cette expression

C’est au XVIIIème siècle que le premier sens de cette expression apparaît. Il était courant que lorsque les voyageurs étrangers se rendaient dans une auberge en Espagne, on y mangeait ce que l’on avait apporté. En effet, il se pouvait que la nourriture sur place manquait ou parce que les repas proposés étaient détestables.

Le second sens vient plus tardivement, surement dû à une déformation du premier. Il se peut également qu’on puisse l’interpréter comme chacun apportant son propre repas dans une auberge, ce qui créait un bouquet de plats venus de divers endroits. Enfin, l’expression peut se définir comme un endroit où de nombreux étrangers voyageurs se retrouvaient à des points d’auberge allant à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Pour aller plus loin

Comment ne pas regarder le film culte de Cédric Klapisch, l‘Auberge Espagnole, où l’on retrouve Romain Duris comme protagoniste principal.

En espagnol, on pourrait le prononcer ainsi  « Cada uno a lo suyo ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.