maquette du palais du louvre

Le musée du Louvre est le musée le plus visité au monde, avec 8,1 millions de visiteurs en 2017, selon AECOM TEA. Il présente de nombreuses oeuvres artistiques connues, telles que La Joconde ou la Victoire de Samothrace. Mais que savons-nous réellement sur le Louvre ? Quand est-ce qu’il a été construit et sous quel règne ?

La construction du Louvre

A son origine, le Louvre avait une toute autre fonction que celui de musée. En effet, au cours des 8 siècles de règnes et d’aménagements, le palais du Louvre a porté la marque et les traces de ses habitants.

Ainsi, le Louvre a servi de forteresse, de conservation du trésor royal, de prison, de résidence, de représentation du pouvoir et de festivités.

Tour et Donjon du Louvre
Le Louvre médiéval – Crédit photo : Auria.fr

Le Louvre, son évolution

C’est à la période du Moyen Age, que le Louvre prit jour. En effet, sous le règne de Philippe Auguste, il était vital de protéger l’enceinte de Paris en créant, en son centre, une forteresse. C’est ainsi qu’à sa naissance, le Louvre servit de château fort. Cette forteresse médiévale fut édifiée en 1190-1202.

la salle basse dite saint louis Louvre
La salle basse dite Saint Louis (Louis IX) – Crédit photo: Auria.fr

Sous le règne de Charles V, le Louvre fut d’un tout autre usage. En effet, Paris s’étendait davantage à l’ouest et le château fort perdit de son usage. Ainsi, le roi Charles V décida d’établir, en le Louvre, une résidence luxueuse. 

A l’époque de la Renaissance, le palais du Louvre évolua vers une architecture inspirée de l’antiquité. C’est d’abord sous François Ier, puis surtout, sous son fils Henri II, que le Louvre va dévoiler toute sa beauté. L’architecte, Pierre Lescot, va entreprendre les aménagements du palais, afin de donner une forme plus à l’antique, une forme architecturale « à la française ».

On pourra noter, ci-dessous, le chapiteau ionique, d’ordre antique, qui ornait le pavillon central du palais des Tuileries. De formes féminines, il rendait hommage à la reine, Catherine de Médicis.

chapiteau ionique Catherine de Médicis
Chapiteau ionique en hommage à la reine Catherine de Médicis
Crédit photo: Auria.fr

Jusqu’à la Révolution, le palais subira le « Grand Dessein ». Cela débutera dès le règne de Henri IV, mais à la vérité, la plupart des travaux se fera sous Louis XIV. Ce Grand Dessein consistait à la jonction du palais du Louvre et du palais des Tuileries, ainsi qu’au développement de la cour Carrée. André Le Nôtre participera, également, à l’embellissement du jardin des Tuileries, en créant la perspective que nous connaissons aujourd’hui : l’axe droit menant aux Champs-Elysées, les trois bassins qui donnent l’illusion qu’ils sont de la même taille, les parterres fleuris…

En 1793, sous la Terreur, le palais du Louvre deviendra le musée du Louvre et sera, ainsi, ouvert au public.

Après la Révolution, le palais du Louvre et le palais des Tuileries seront  habités par les empereurs. Malheureusement, durant le gouvernement de la Commune de Paris, le palais des Tuileries brulera en 1871. Il sera, ainsi, détruit, ce qui permettra l’ouverture du Louvre sur le jardin des Tuileries.

Le palais du Louvre restera un centre de pouvoir, avec la présence du ministère des Finances, jusqu’en 1989. Ils durent s’installer à Bercy. La raison ?  La création du Grand Louvre, qui avait pour objectif de faire découvrir davantage d’oeuvres au grand public.

Pyramide du louvre couché de soleil
Vue sur la Pyramide du Louvre, couché de soleil – Crédit photo : Auria.fr & Un Livre Un Café

Pour aller plus loin

Je vous invite à découvrir quelques articles qui pourraient vous plaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.