Livre avec un café aux Deux Magots

Dans cette fiction, Alexandre Dumas intègre ses trois éléments clés : l’histoire, l’aventure et l’amour. Un mélange qui tient le lecteur en haleine, le maintient dans une curiosité profonde et le rend ainsi attentif à chaque détail du roman.

Parution du roman

Paru pour la première fois en 1849, ‘Le Collier de la reine’ met en exergue la plus grande intrigue de l’histoire royale au temps de Marie-Antoinette. Une affaire qui avait mis en péril l’honneur et l’honnêteté de cette princesse mais aussi du cardinal de Rohan. C’est en 1785 que l’affaire du collier éclata, une escroquerie sans nom qui débouchera sur les prémices de la Révolution.

L’histoire

Le déroulé du roman se situe entre les années 1784 et 1785 à la cour de Versailles. On y voit se bousculer de nombreux personnages tels que Marie-Antoinette, le roi Louis XVI, le cardinal de Rohan, Jeanne de la Motte de Valois, la princesse de Lamballe, les joaillers Bœhmer et Bassange…

Chacun des protagonistes vont se perdre dans des malentendus, dans des illusions, dans des stratagèmes au profit de Jeanne de la Motte de Valois. Son désir obtenir ce fameux collier qui était constitué des plus beaux diamants d’Europe. Un collier d’une valeur certaine, que seul un sang royal pouvait en obtenir l’acquisition au vu de ce prix.

Malgré les preuves qui indiquent l’innocence de l’autrichienne, on note tout au long de ce roman la descente de la réputation de Marie-Antoinette et de l’adoration du peuple pour sa reine. On entend ainsi les premiers soulèvements des parisiens.

Pour les aficionados d’Alexandre Dumas, vous pouvez découvrir :

Bonus : Les Mémoires de Madame Campan, livre biographique sur Marie-Antoinette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.